Comment poser du parquet flottant sur un carrelage ?

9484 Vues 1 Aimé

Vous envisagez des travaux de rénovation au moment de l’achat d’une nouvelle maison et le carrelage existant ne vous plaît pas ? Vous souhaitez rénover votre intérieur et vous préférez recouvrir votre vieux carrelage avec un parquet flottant ? As de Carreaux vous guide pour une pose de parquet flottant sur un carrelage dans les règles de l’art.

Est-il possible de poser du parquet flottant sur du carrelage ?

Oui bien sûr, le carrelage est un sol qui peut accueillir un autre revêtement de sol, on peut le recouvrir avec un parquet flottant (qui peut être stratifié, contrecollé ou en PVC), un autre carrelage ou un parquet en chêne massif. Poser du parquet sur un carrelage est une solution à envisager sérieusement si vous souhaitez changer votre sol à moindre coût. En effet, vous n’avez pas nécessairement besoin de casser le sol existant et de refaire une dalle parfaitement plate pour accueillir votre parquet.

En revanche, mettre du parquet flottant sur du carrelage présente une limite : la succession de sols peut augmenter l’épaisseur et poser un problème au niveau des ouvertures. As de Carreaux vous suggère de bien anticiper la nouvelle hauteur pour être certain que votre projet de travaux de rénovation est viable.

Cuisine, salle de bains, chambre, salle à manger, la pose de parquet flottant sur des carreaux de carrelage peut s’envisager dans toutes les pièces de la maison.

La pose du parquet flottant sur un carrelage

Si le parquet flottant stratifié ou contrecollé séduit tant, c’est notamment en raison de sa simplicité de pose par rapport à d’autres types de parquets ou à des carreaux de carrelage. Pas de joint à réaliser entre les carreaux, vous allez le voir, poser un parquet sera très rapide. C’est idéal si vous n’avez que peu de temps pour réaliser vos travaux de rénovation de sol. Posez vous-même votre parquet flottant stratifié ou contrecollé sur votre carrelage ancien ou faites appel à un professionnel si vous n’avez pas l’âme d’un bricoleur.

Pour la pose parquets flottants sur un carrelage, voici nos conseils :

·         nettoyer le carrelage et les joints et s’assurer que la surface est bien plane. Veiller à ce que le sol ne soit pas humide, cela pourrait ensuite altérer le bois de votre parquet. Dans le cas contraire, un ragréage peut être conseillé, ce qui va impacter le prix de vos travaux de rénovation, mais aussi le temps passé ;

·         utiliser une sous-couche incompressible qui va permettre à votre parquet flottant stratifié ou contrecollé d’être parfaitement stable et ainsi de limiter le risque d’être plié sous le poids d’un meuble. Un pare-vapeur est également conseillé pour protéger le parquet bois contre l’humidité ;

·         démonter les portes intérieures : l’épaisseur du carrelage ajoutée à celle du parquet peut engendrer un problème d’ouverture des portes. Pour vous adapter à cette nouvelle épaisseur, il est préférable de démonter les portes en amont et de les raboter si nécessaire avant de les remettre en place ;

·         assembler une première rangée de lames de parquet en partant d’un mur en les clipsant ;

·         placer des cales entre le parquet flottant et le mur. Les cales ont pour vocation de laisser la place suffisante pour le parquet qui peut être amené à bouger ensuite. L’espace laissé sera caché par les plinthes ;

·         couper la lame en fin de rangée et réutiliser la chute sur la rangée suivante ;

·         emboîter la languette de la première lame de la deuxième rangée à 45° dans la rainure de la rangée précédente, faire coulisser le long de la cale et procéder ainsi pour recouvrir le carrelage avec le parquet flottant contrecollé ;

·         mettre une barre de seuil si vous avez posé du parquet sur plusieurs pièces contigües. Cette barre permet une séparation esthétique ;

·         remettre les portes après avoir apprécié la nouvelle épaisseur de votre sol. 

Bon à savoir : nous vous conseillons de conserver vos bottes de lames de parquet avant la pose durant quelques jours dans la pièce de destination afin que ces lames s’adaptent à leur futur environnement en termes de température et d’humidité.

Laissez un commentaire

Code de sécurité

Commentaires

  • isolation thermique
    Par :Séline

    Bonjour à tous, super article que je vous conseil absolument pour avoir une maison bien fondée, tout est expliqué, si d'ailleurs vous souhaitez isoler de façon thermique votre futur bien, pour les avoir contacter je vous conseil de vous tourner vers isolation thermique bayonne