Jonction entre carrelage et parquet : les solutions As de Carreaux

12893 Vues 4 Aimé

Aujourd’hui, la mode est à l’association de différents revêtements de sol, et notamment du carrelage et du parquet. Mais la question se pose naturellement de la jonction entre ces deux sols pour un résultat parfaitement esthétique. Voici quelques idées à exploiter.

Carrelage et parquet : l’association tendance pour une décoration personnalisée

Auparavant, la tendance était plutôt à l’homogénéisation des sols. Une pièce, un revêtement de sol. Aujourd’hui, la décoration évolue et les propriétaires ont envie de dynamiser leur décoration d’intérieur en jouant sur les associations et les volumes. C’est pourquoi il n’est pas rare de trouver une belle association de carrelage imitation carreaux de ciment par exemple avec un parquet en bois massif ou un parquet stratifié.

Cette tendance s’adapte aux nouveaux aménagements des maisons et appartements. Les résidents ont envie d’espace et cassent les murs pour profiter de beaux volumes. Associer le carrelage et le parquet dans une même pièce permet de bien séparer les espaces (par exemple une cuisine et une salle à manger.

Comment faire une jonction entre du carrelage et du parquet ?

Si l’association de ces deux revêtements de sol ne pose a priori pas de problème, la question est de savoir comment les séparer.  En la matière, il existe différentes solutions.

La barre de seuil

C’est une solution qui peut s’envisager dans une même pièce, mais aussi lorsque vous souhaitez associer le carrelage et le parquet dans deux pièces contiguës. Par exemple, la barre de seuil sera parfaite pour séparer un couloir en parquet d’une salle de bains en carrelage ou une cuisine carrelée et un salon avec du parquet.

Le quart de rond en aluminium

Alternative à la barre de seuil, le quart de rond en aluminium est une solution parfaite pour faire la jonction entre deux sols différents. Ce joint ente parquet et carrelage présente l’avantage d’être très discret. Une fois le parquet posé, vous pouvez placer cette jonction le long de ce parquet bois. Ensuite, il ne vous reste plus qu’à poser les carreaux de carrelage qui viendront se placer contre le quart de rond, en laissant toutefois un petit espace pour faire un joint. N’hésitez pas à mettre un joint silicone sur le bord du quart de rond côté parquet.

Cette solution présente toutefois une limite : il y aura une différence de hauteur entre le l’espace carrelage et le parquet.

Le profil de jonction

Autre solution pour séparer les différents revêtements de sol de votre cuisine et de votre pièce de vie par exemple : le profilé de jonction. Ce profil en forme de T trouve sa place naturellement entre différents sols et peut s’adapter à toutes vos envies déco. Vous pouvez trouver des profils en bois, en alu, etc. Il existe différentes épaisseurs de profils pour vous adapter à votre sol et miser sur une réalisation esthétique. Associé à un profil en U placé sous le sol, il se clipse simplement, pas besoin de colle.

Le champlat

Si vous n’avez pas laissé suffisamment d’espace entre vos deux revêtements de sol, le champlat peut être une solution alternative. En effet, cette fois, il se colle sur votre sol au niveau de la séparation pour une jonction propre. Là encore, le champlat se décline en bois, en alu, en PVC, etc.

Le joint de finition

Il est également possible d’imaginer une jonction entre carrelage et parquet sans avoir à ajouter un profil, une barre de seuil ou tout autre élément de ce type. En effet, nous vous proposons d’utiliser simplement un joint de finition en silicone qui viendra faire la jonction entre vos deux sols. Il existe en différentes couleurs afin de s’adapter aux coloris de vos sols. Et si vous avez mis un parquet en bois, le joint de finition en silicone est élastique, il s’adaptera aux mouvements du bois. De plus, il s’adapte à l’épaisseur de vos sols.

Laissez un commentaire

Code de sécurité