-10% sur + de 1700 produits Livraison offerte dès 1000€

Qu'est ce que le calepinage ?

2860 Vues 0 Aimé

Carrelage : qu’est-ce que le calepinage ?

Vous avez décidé de faire des travaux de rénovation dans votre maison et de poser du carrelage chez vous pour profiter pleinement des avantages de ce revêtement de sol ? Avez-vous pensé à procéder au calepinage, une technique qui vise à faire un plan sur papier de votre revêtement de sol ? Ce procédé permet de mieux anticiper la pose de vos carreaux de carrelage pour une décoration réussie et un budget maîtrisé.

Définition du calepinage

Le calepinage est une opération préalable à la pose de votre sol en carrelage. Il s’agit concrètement d’un plan de pose sur papier ou directement au sol qui va déterminer de quelle manière vous allez poser vos carreaux de carrelage, dans quel sens, dans quel ordre, etc. Cela va aussi influencer l’implantation des joints de votre carrelage.

Si cela doit être effectué avant de carreler le sol des pièces de votre maison, il est même conseillé de faire un calepinage avant d’acheter vos carreaux de carrelage. En effet, selon l’implantation de votre sol et la surface de la pièce à recouvrir, vous pourrez mieux maîtriser le nombre de carreaux à acheter pour faire baisser le prix de vos travaux de rénovation de sol dans votre maison. Vous pouvez alors faire une demande de devis pour votre carrelage avec la bonne qualité de carreaux de carrelage pour avoir une idée exacte du prix de vos travaux.

En clair, le calepinage est le partenaire de vos travaux, mais aussi de vos économies.

Les étapes pour faire un bon calepinage de carrelage ?

Un calepinage réussi nécessite une organisation méthodique et le respect de chaque étape :

·         calculez la surface de votre pièce pour connaître le nombre de carreaux à commander (prévoyez une marge de 10 % en cas de casse et de découpes complexes). C’est simple, il vous suffit de calculer la surface d’un carreau de carrelage en multipliant la longueur par la largeur puis de diviser la surface de la pièce par la surface d’un carreau pour obtenir le nombre de carreaux nécessaires ;

·       déterminez le point de départ de la pose de votre carrelage. Tandis que certains commencent par un angle au mur, il est souvent conseillé de partir du centre de la pièce. Si vous misez sur le départ d’un angle, prenez le mur le plus éloigné de la porte. Pour repérer le centre, mesurez les distances entre les murs ;

·    tracez les repères au sol avec un cordeau à poudre pour déterminer l’emplacement du premier carreau de carrelage au centre de la pièce ;

·      si vous choisissez des carreaux de carrelage différents en termes de coloris ou de motifs, numérotez-les sur un croquis pour une pose simplifiée ensuite ;

·    faites ce que l’on nomme une « pose à blanc » : cela consiste à placer vos carreaux de carrelage sans les coller afin de bien visualiser l’implantation du sol sur toute la surface. Il est conseillé de placer deux rangées perpendiculaires de mur en mur pour réussir votre calepinage. Vous allez créer 4 zones, il vous suffit ensuite de les remplir avec les autres carreaux de carrelage. Placez en priorité les carreaux entiers, les découpes pourront se faire au moment de coller le carrelage avec un mortier colle ;

·         déterminez bien l’épaisseur des joints en plaçant des croisillons entre les carreaux ;

L’opération de calepinage est terminée, il ne vous reste plus qu’à préparer le mortier colle, le coupe-carreaux et à poser votre carrelage avant de faire un joint parfait pour un résultat irréprochable dans vos salles de bain, votre salle de douche ou encore dans votre cuisine.

Le calepinage : pour quels types de carrelages ?

Faire un calepinage s’impose pour la pose de tous les carrelages, et ce, dans toutes les pièces de votre maison pour réussir votre déco. Travaux dans la salle de bains, la cuisine ou la pièce de vie, la réalisation d’un calepinage est un vrai plus pour mieux prévoir la pose et les coupes.

Ensuite, le calepinage est intéressant à effectuer pour la pose d’un carrelage classique en grès cérame imitation lames de parquet, bois, carreaux de ciment, etc., pour une pose rectangulaire et encore plus en diagonale, ce qui apporte une difficulté supplémentaire.

Le calepinage est une technique qui peut être réalisée en intérieur ou en extérieur, pour la pose de carrelage au sol de votre cuisine ou d’une faïence sur les murs de votre salle de bains, mais aussi pour les travaux d’aménagement de votre terrasse.

Bon à savoir : vous pouvez aussi faire un calepinage pour la pose de votre parquet. Cela permet de déterminer le nombre de lames de parquet pour, là aussi, faire une demande de devis plus précise et connaître le prix de votre revêtement de sol.

Laissez un commentaire

Code de sécurité