Calepinage d’un carrelage mural : nos conseils

4831 Vues 2 Aimé

Vous avez décidé de vous lancer dans la pose de carrelage mural ? Avez-vous déjà entendu parler du calepinage, cette méthode qui permet de mieux anticiper la pose de vos carreaux de carrelage ? Si tel n’est pas le cas, As de Carreaux vous explique comment le calepinage de votre carrelage mural va vous aider à réaliser une pose digne d’un professionnel.

Qu’est-ce le calepinage de carrelage au mur ou au sol ?

Le calepinage de carrelage est une opération qui se réalise en amont de la pose de vos carreaux. Il s’agit d’un plan de pose. Pour un carrelage au sol, le calepinage peut être fait directement sur votre surface au sol. Pour un carrelage mural, vous pouvez dans un premier temps faire un calepinage sur papier.

L’objectif de ce plan est de déterminer la manière dont vous allez poser vos carreaux :

·         vous déterminez le sens de pose au mur ;

·         vous choisissez l’ordre de pose.

Quand faire un calepinage de carrelage mural ?

Que vous envisagiez de poser du carrelage sur les murs d’une cuisine, d’une salle de bains ou dans la douche, le calepinage sera réalisé avant les travaux de rénovation de votre pièce. Il est même conseillé de faire un plan avant l’achat de vos carreaux. En effet, cela va vous aider à déterminer la quantité exacte de carrelage à commander. N’oubliez pas, une fois vos calculs réalisés, nous vous conseillons d’acheter environ 10 % de carreaux supplémentaires pour tenir compte des découpes. C’est une solution plus économique, surtout si vous achetez en ligne chez As de Carreaux, cela vous évitera une livraison supplémentaire et donc un prix final plus élevé si vous devez recommander ne serait-ce qu’un carton.

Pour quels carrelages muraux faire un calepinage ?

Le calepinage est une opération qui concerne tous les carreaux de carrelage pour salle de bain, salle de douchecuisine ou toute autre pièce de la maison. Carreaux de ciment, mosaïque, pierre de travertin, faïence murale, grès cérame classique blanc ou noir, le calepinage s’adapte à la pose de tous les carrelages. Naturellement, cette opération sera d’autant plus nécessaire si vous souhaitez alterner les couleurs et les motifs ou si vous envisagez une décoration originale avec une pose en diagonal par exemple.

Bon à savoir : le calepinage est une opération qui peut aussi s’appliquer à la pose de parquet.

Comment calepiner un carrelage mural ?

Chaque étape de la pose de carrelage est importante. Pour un calepinage au mur réussi, voici comment procéder :

·         déterminer le point de départ de votre pose de carrelage. Nous vous conseillons de partir du mur en face de la porte, le premier élément que vous verrez entrant dans la cuisine ou la salle de bain. Partez du centre du mur, vous privilégierez des coupes dans un angle moins visible de la pièce ;

·         si vous décidez de carreler toute la surface du mur en hauteur, nous vous suggérons de privilégier les coupes au sol et de placer des carreaux entiers sur la rangée supérieure ;

·         si vous ne souhaitez pas carreler toute la surface murale, il est conseillé d’utiliser un carreau plein au-dessus de la baignoire ou du lavabo ;

·         déterminez le sens de pose de vos carreaux de carrelage mural et le style que vous souhaitez pour votre cuisine ou salle de bain (pose droite, pose à joints contrariés avec un décalage des carreaux, pose en diagonale, pose à cabochons, en chevron, en damier, etc.) ;

·         une fois votre point de départ trouvé, il vous suffit de dessiner les carreaux sur votre plan. Attention, n’oubliez pas de prendre en compte l’espace des joints dans lesquels vous placez les croisillons. Pour mémoire, les croisillons sont de petits éléments en plastique qui permettent de conserver un espace identique entre les carreaux de carrelage pour des joints homogènes ;

·         déterminer les coupes sur la largeur et la hauteur.

La pose d’un carrelage mural est un projet qui ne permet pas la pose à blanc comme c’est le cas sur une surface au sol. Pour un revêtement au sol, la pose à blanc consiste à placer, sans mettre de mortier-colle, les carreaux au sol pour mieux vous projeter. Pour un calepinage mural, vous pouvez en revanche utiliser un fil à plomb pour tracer un axe vertical sur votre mur sur l’emplacement du point de départ.   

Astuce : pour poser ensuite votre carrelage mural, pensez à utiliser un tasseau pour stabiliser la première hauteur de carreaux et un niveau pour vous assurer d’une pose parfaitement droite.

 

On résume l’intérêt du calepinage de carrelage mural en quelques mots

·         vous estimez le nombre de carreaux mur et pouvez commander le carrelage nécessaire pour vos travaux de rénovation de cuisine, salle de bains ou de salle d’eau ;

·         vous déterminez la quantité de colle à joint nécessaire et le nombre de croisillons ;

·         vous repérez la place au mur de chaque carreau ;

·         vous déterminez le sens de pose et l’éventuelle alternance des couleurs et des motifs ;

·         vous gagnez du temps au moment de la pose.

 

Vous envisagez de faire la rénovation de votre salle d’eau ou salle de bain en changeant votre carrelage mural ? Prenez quelques minutes pour nous laisser un message en ligne sur notre site et obtenir un devis en fonction de la surface à carrelage. Vous hésitez entre différents formats et couleurs ? Essayez nos produits grâce à notre simulateur ou prenez contact avec nos experts pour votre projet de travaux de rénovation.

Laissez un commentaire

Code de sécurité

Commentaires

  • quel outil de decoupe ?
    Par :Dominique palis

    Bonjour
    Je viens d'acheter sur votre site des carreaux imprimés botanique de 20x20 cm pour realiser un mur accent dans ma cuisine . La surface est de moins de 4m2 . Les carreaux sont en grès cérame de 8mm d'épaisseur . Quel outil de découpe me conseillez vous ? ( je n'ai que des coupes droites )
    Merci par avance

    Répondu par : Stéphanie Bonjour, Nous vous conseillons une carrelette ou une disqueuse à disque diamant.